Diana Wang-Martin : Un mentor inspire ses étudiants à dépasser leurs propres attentes

Année : 2018 – Province : Ontario

Transcription – Diana Wang-Martin-Prix du Premier ministre 2018 pour l'excellence dans l'enseignement

[Écran noir s’estompant jusqu’à un gros plan d’une femme en situation d’entrevue sur un fond marbré. Musique de fond.]

[Légende : Diana Wang-Martin, Glenforest Secondary School]

[Diana parlant en situation d’entrevue alterne avec la voix hors champ accompagnée de photos, comme suit : Diana assise à une table avec d’autres élèves parlant et faisant des gestes ; et Diana assise sur un pupitre dans une salle de classe, parlant avec des élèves qui regardent un ordinateur portable.]

Diana Wang Martin : Les élèves ont besoin de se sentir engagés pour apprendre, et pour se sentir engagés, ils ont besoin de se sentir respectés et entendus. Et ils ont aussi besoin de sentir qu’ils font partie de la salle de classe. L’espace idéal pour l’apprentissage des élèves serait un espace entouré par la nature ou, à tout le moins, entouré de fenêtres éclairées par la lumière naturelle. Si c’est à l’intérieur, il y aurait un mur vivant rempli de plantes plantées par les élèves. De plus, idéalement, chaque élève aurait accès à un ordinateur portable et à une tablette.

[Diana parlant en situation d’entrevue alterne avec la voix hors champ et des photos, comme suit : Diana assise sur un pupitre dans une salle de classe parlant avec des élèves ; et Diana assise à une table, parlant avec des élèves pendant le dîner.]

Diana Wang Martin : La technologie peut être un outil qui peut aider les élèves à apprendre. Lorsqu’elle est bien utilisée, elle peut accélérer le processus d’apprentissage. Elle permet également d’uniformiser le terrain de jeu des élèves ayant des capacités différentes. Et, dans un avenir proche, nous serons un monde complètement immergé dans l’intelligence artificielle. J’estime que les éducateurs doivent donner aux élèves l’occasion de développer ces compétences technologiques, afin qu’ils ne prennent pas de retard et qu’ils puissent avoir accès à des occasions qui exigent ces compétences technologiques.

[Diana parlant en situation d’entrevue, suivie d’une transition vers la voix hors champ accompagnée d’une photo de Diana debout à une table, jasant avec un élève en chandail Google, alors que d’autres élèves traversent la pièce, et retour à la situation d’entrevue.]

Diana Wang Martin : Les élèves doivent apprendre non seulement comment utiliser la technologie, mais aussi comment la technologie est fabriquée. Donc, par exemple, pas seulement pour utiliser l’application, mais peut-être pour apprendre à faire l’application, donc apprendre à coder, par exemple, si c’est vraiment important. Au lieu d’apprendre à utiliser le robot, vous apprenez à construire des robots pour qu’à l’avenir, lorsque notre monde sera rempli de robots et d’intelligence artificielle, ils aient un certain contrôle sur ces IA.

[Transition vers la voix hors champ avec une vidéo de Diana debout à côté d’un podium et parlant au micro, s’adressant aux autres lauréates et lauréats ; photo de Diana avec deux élèves ; Diana tenant des fleurs sur une scène avec quatre élèves. Retour sur Diana parlant en situation d’entrevue pour conclure.]

Diana Wang Martin : Mon plus grand conseil pour les enseignants en formation initiale est d’être compatissant. Les élèves entreront dans votre salle de classe avec différents degrés de connaissances, de compétences et d’aptitudes. Lorsque vous êtes compatissant, la compassion vous aidera à être flexible et créatif. L’enseignement est une profession qui ne ressemble à aucune autre, et je pense qu’elle peut être aussi extraordinaire que vous l’imaginez. En fin de compte, cela signifierait avoir un impact positif sur notre génération future.

[Fondu au noir.]

[Changement de plan sur un écran blanc sur lequel apparaît le PCIM du gouvernement du Canada suivi du mot symbole ‘Canada’]

Lauréate d'un Certificat d'excellence

Diana Wang-Martin

Glenforest Secondary School
3575 Fieldgate Drive
Mississauga, ON L4X 2J6

Téléphone de l'école : 905-625-7731
Site Web de l'école : http://schools.peelschools.org/sec/glenforest/Pages/default.aspx (anglais)
Twitter : @dianawangmartin

Années et matières : Chimie, biologie et sciences, 9 à 12 années

En poussant ses étudiants à réaliser leur potentiel et en les aidant à acquérir des aptitudes et des compétences, Diana Wang-Martin les aide à devenir de grands chefs de file et communicateurs. Ses efforts ont mené ses étudiants à de nouveaux sommets qu'ils n'avaient jamais rêvé d'atteindre auparavant.

Méthode d'enseignement

La nature sincère et compatissante, mais humble de Diana en fait une femme facile d'accès et très respectée. Elle n'hésite jamais à soutenir ses étudiants et à leur inculquer les valeurs de l'honnêteté, de l'intégrité et du respect pour mieux les préparer à devenir de futurs chefs de file dans leur collectivité et leur milieu de travail.

Dans la classe

  • Elle intègre les technologies à l'apprentissage et pas que pour le plaisir : avec les logiciels de conception et de simulation, les étudiants peuvent faire des expériences qui seraient impossibles autrement, rattraper le temps manqué en laboratoire, obtenir de l'aide supplémentaire et régler des préoccupations éthiques (simuler une dissection, par exemple).
  • Elle crée un milieu d'apprentissage stimulant en animant des laboratoires marrants et créatifs : les étudiants créent des bonbons durs mangeables, cuisent des muffins chimiques et font de la crème glacée chimique; pour la journée de la Mole, ils créent et montent des jeux à thème chimique dans le foyer de l'école pour que tous y jouent
  • Le mentorat des modèles est au cœur de la vie étudiante : elle aide les étudiants débordés de travail dans un projet; donne à d'autres la confiance pour faire une demande d'inscription (et être accepté) à des programmes de science compétitifs; et en amène d'autres encore dans des écoles intermédiaires et aux soirées des parents pour faire des présentations de promotion de l'école

Réalisations exceptionnelles

  • Sous la houlette de Diana, l'équipe STIM de Glenforest a organisé une conférence en 2015 avec 50 conférenciers, 20 ateliers et 1 800 délégués; puis une deuxième grosse conférence sur les STIM en 2017
  • Les membres de l'équipe STIM ont lancé le club Nahani Way Lego Robotics et organisé des Olympiques scientifiques, tous deux pour les élèves d'une école secondaire locale
  • Elle a donné aux filles l'occasion d'assister à un atelier axé sur les TI offrant un mentorat à la chaîne et un réseautage distant avec des filles du Nunavut; trois étudiantes ont remporté les deuxième et troisième places du Cisco's International Internet of Things Grand Innovation Challenge et ont gagné un total combiné de 15 000 $ (USD)
  • À titre d'enseignante fondatrice de sept clubs scolaires, projets et partenariats communautaires d'une grande portée, son appui de la défense des étudiants et du leadership ont obtenu une reconnaissance locale, provinciale et nationale

Commentaires élogieux

« La confiance est le plus grand cadeau qu'un enseignant puisse faire à un étudiant et c'est ce que Mme Wang-Martin fait constamment en reconnaissant vraiment la valeur de ses étudiants et en ne diminuant jamais leurs aptitudes. Elle pousse ses étudiants à surmonter les barrières dans un milieu favorable où on peut toujours faire des erreurs et en apprendre quelque chose. »

Une étudiante
Date de modification :