Archivé — L'apprentissage fondé sur la recherche : un voyage de découverte

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

Melanie Castro Shibaoka, Rachel Rosen et leurs collègues Cristina Primerano et Marina Giovinazzo savent que les enfants sont compétents et qu'ils peuvent, avec un peu d'encadrement, accomplir de grandes choses. Les enfants sont d'un naturel curieux; leur curiosité les incite à créer, à expérimenter et à apprendre. Dans un curriculum d'apprentissage fondé sur la recherche, ce sont les intérêts des enfants qui servent de fondement au processus et les éducateurs et les parents agissent à titre de guides. Il s'agit d'un processus organisé qui se décompose comme suit :

  • découverte : les éducatrices observent les enfants trouvant quelque chose qui les intrigue et qui stimule leur imagination;
  • action : les éducatrices continuent d'observer et offrent la chance aux enfants de poser des questions et de présenter leurs théories. En cours de route, les enfants recueillent des informations auprès de différentes sources — y compris des uns des autres — qui les aideront à tester leurs propres hypothèses et à développer leur compréhension;
  • résultats : pour que leur quête soit fructueuse, les enfants doivent réfléchir, comparer et interpréter leurs conclusions, appliquer à différents contextes les notions nouvellement apprises. Ils apprennent ainsi à coopérer, à négocier et à découvrir le monde qui les entoure.

En guidant leurs tout-petits, Melanie, Rachel et leur équipe font toujours preuve de souplesse, puisque le processus n'est pas nécessairement linéaire et que personne ne sait exactement où cela les conduira. Un petit garçon ayant relevé que les joueurs de tambour ne s'exécutaient pas sur le plancher a mené les enfants à concevoir et à bâtir, par eux-mêmes, une scène en bois pleinement fonctionnelle. Les enfants ont également utilisé une machine à voyager dans le temps construite par leurs parents pour créer un monde imaginaire appelé Terre de soleil. Dans tout ce qu'elles entreprennent, les éducatrices se donnent pour mission d'aider les apprenants à trouver leur démarche et à développer leur propre connaissance.

Les éducatrices espèrent qu'en quittant le programme, les enfants :

  • se verront comme des individus précieux, compétents et capables motivés à réfléchir sur de nouvelles avenues et à élargir leurs horizons;
  • sauront qu'ils peuvent devenir — qu'ils sont en fait — des chercheurs, des théoriciens, des négociateurs, des observateurs, des participants, des créateurs et des amis;
  • sauront comment apprendre des autres et avec les autres;
  • sauront utiliser du matériel et des outils pour s'exprimer;
  • se questionneront et questionneront leurs pairs, leurs éducateurs et leurs familles pour susciter la pensée, la réflexion et la compréhension.